Menu

FondateurPère Rafaël Alonso Reymundo

Biographie

padre_peq1Le P. Rafael Alonso Reymund naquit à Jeres del Marquesado (Grenade, Espagne) le 10 janvier 1947. Il était le quatrième d’une famille de cinq enfants. Ses parents étaient Ramon Alonso, vétérinaire, et Carmen Reymundo. Le jour de la fête de la Présentation, le 2 février 1947, il fut baptisé et consacré à la Vierge. A huit ans, il fit sa Première Communion, dans la Paroisse de Pozo Estrecho, et à dix ans, tandis qu’il assistait à la procession du Très Saint Sacrement, il découvrit sa vocation Sacerdotale; il sentit que le Seigneur lui disait : “tu seras à moi, rien qu’à moi, totalement à moi”.
    
En 1961, il se fit membre de "l’Action Catholique”
Après la mort de son père, en novembre 1963, la famille partit pour Madrid. Là, il entra à la Croisade de Sainte Marie (institution de laïcs consacrés) en mai 1964. 

joven En 1965, il devint membre de la prestigieuse “Fondation Universitaire Espagnole”

De 1965 à 1970, il fut étudiant en Philosophie et Lettres à l’Université de Salamanque, avec une spécialisation en Histoire et Géographie. Il obtint son diplôme en juin 1970. En 1972, il obtint de la F.U.E une bourse pour faire une étude historique sur le mouvement Spirituel des Récollets (Ordre de St François) au XVI ème siècle en Espagne.
    
En 1973, pendant la prière, il reçut de Notre Dame la mission de fonder le ’’Foyer de la Mère de la Jeunesse’’, et les trois missions : la défense de l’Eucharistie, la défense de  l’Honneur de Notre Mère, tout particulièrement dans le privilège de sa virginité, et la conquête de la jeunesse pour Jésus-Christ.

ordenacionEn 1975, il prit la décision d’entamer des études Sacerdotales et fut admis au séminaire de Tolède. Le 6 juillet 1980, il fut ordonné à Tolède par le Primat d’Espagne, Monseigneur Gonzalez Martin. Depuis lors, le Père Rafael a consacré tous ses efforts  à fonder, comme il l’appelle souvent, ce petit rameau de L’Eglise, qu’est le Foyer de la Mère. Il a également continué à travailler comme professeur, ce qui est un bon moyen de pratiquer l’apostolat parmi les jeunes, et ce qui a été la source principale de revenus pour maintenir la fondation à ses débuts. Nous, tous les membres du Foyer, nous le remercions pour son abnégation et son abandon à la volonté de Dieu et aux désirs de Notre Mère, et nous demandons à Dieu de le maintenir longtemps à la tête du Foyer.

Social Networks

Choose Language

Search

Les cookies nous permettent de gérer les services proposés par notre site. En utilisant notre site, vous en acceptez, de fait, l'utilisation.
Ok